La Swiss Team brave les éléments à Annecy!

Actualités

La team de relais de Christian Maurer et Simon Niepmann a dominé le Red Bull Éléments 2016.

werner-marti-simon-niepmann-red-bull-elements-2016
Werner Marti et Simon Niepmann © Richard Bord/Red Bull Content Pool

 

6 éditions du Red Bull Éléments, et le cru 2016 a donné du fil à retordre aux 57 équipes participantes ce samedi ! Avec la météo pluvieuse et les nuages s’accumulant au-dessus des rives du lac d’Annecy, à Talloires, l’organisation a dû repenser la plupart des tracés. Les meilleures équipes ont complété le parcours en un peu plus de trois heures : et c’est la Swiss Team qui est arrivée en tête, avec un peu plus de 3h08. Une team composée de l’élite dans chacune des disciplines : le champion olympique de Rio 2016 en aviron, Simon Niepmann, le parapentiste plusieurs fois vainqueur des X-Alps Christian « Chrigel » Maurer, le skyrunner Werner Marti et le leader de la Rioja Bike 2016 Hansueli Stauffer en VTT. Ils ont vaincu de 3 minutes la team Mennen, qui reste deuxième comme en 2015. Le quatuor Mennen a quand même réalisé les meilleures performances dans 2 des 4 disciplines : Jordan Sarrou en VTT associé à l’Italien Aaron Durogati en parapente. En troisième, c’est les fruits d’un assaut courageux que récolte la team Bull D’Ozer : une grosse artillerie qui a fait ses preuves au chrono en trail grâce à Thibault Baronian, et à Victor Koretzky, 2e temps de la section VTT.

La surprise, c’est la 4e place de la team Mag Aviron, qui avait gagné en 2015. Le retard de Mathieu Androdias (qui termine 6e en aviron) n’a pas pu être rattrapé par ses trois comparses.

Classement Elements 2016

1. Swiss Team : 3h08’21
2. Team Mennen : 3h11’41
3. Team Bull d’Ozer : 3h13146
4. Team Mag Aviron : 3h14’56

Voici les temps forts d’un relai palpitant, catégorie par catégorie.

red-bull-elements-2016-podium-course-relais
Le podium du Red Bull Elements 2016 © Tim Lloyd/Red Bull Content Pool

Aviron

Les éléments n’étaient pas tendres cette année, mais le parcours d’aviron qui ouvre le relais ne l’était pas non plus. Jonché de bouées que les participants doivent éviter, les embarcations sont bien plus nombreuses qu’en championnat… et les 1 km skiff à l’épaule aident à prolonger le suspense. Vu le plan d’eau légèrement agité, ce sont les poids légers qui s’en sont tiré le mieux et Simon Niepmann, déjà médaillé 4 sans barreur le mois dernier à Rio, est sorti vainqueur. Il a pris l’avantage lors de la course à pied sur le Luxembourgeois Jean-Benoît Valschaerts (Belgium Squad), qui était bien en peine lors du kilomètre à pied. Et comme cela use, le troisième de la catégorie, Vincent Cavard (Team Mennen) l’a talonné de 30 secondes.

aviron-red-bull-elements-2016-vincent-cavard
Vincent Cavard concentré sur le lac d’Annecy © Tim Lloyd/Red Bull Content Pool

Trail

La météo se dégradant, l’organisation a délimité un nouveau tracé sur 7 km évitant les parties les plus dangereuses. La catégorie ressemblait plus à un parcours de trail traditionnel, sur des petits chemins rendus glissants par la pluie. Mais cela signifiait aussi une performance constante et des coureurs à plein régime, qui ont été mis à mal par la brusque chute de température à l’arrivée au chalet de l’Aulp. Une fois la ligne d’arrivée franchie après un finish très serré, plusieurs d’entre eux se sont écroulé. Thibaut Baronian (Team Bull D’Ozer) détrône Cédric Fleureton (Team Mag Aviron) en tête, confirmant sa progression sur les 3 dernières éditions de l’Elements. Ils ont été suivis par le skyrunner Werner Marti (Swiss Team) qui a assuré un relai sans encombre avec Christian Maurer.

trail-red-bull-elements-2016-course-annecy
Un parcours sans dangers mais rude en trail © Richard Bord/Red Bull Content Pool

Parapente

C’est le parapente qui a le plus subi les conséquences de la pluie : seule la liaison à pied au départ de Perroix et le vol final de Planfait à Talloires. Aucun incident n’a été à déplorer, un point positif alors que l’atterrissage final exigeait une technicité et un pilotage sans faille de tous les parapentistes. Les têtes d’affiche étaient les plus attendues, et n’ont pas déçu : Aaron Durogati a coiffé au poteau l’imbattable Christian Maurer (Swiss Team) de près d’une minute (22 mn et 9 secondes). Hervé Franchino arrive troisième (team Mag Aviron).

parapente-red-bull-elements-2016-course-relais
Un atterissage très technique en parapente © Teddy Lloyd/Red Bull Content Pool

VTT

Les vététistes s’attendaient à un sprint, ils ont eu droit à une course d’endurance avec le tracé modifié. Un tracé plus exigeant physiquement, composé pour moitié de single tracks, et les participants devaient garder une attention sans faille. Malgré une grosse avance de Hansueli Stauffer, c’est Jordan Sarrou qui a réalisé le meilleur temps (1h04’19). Une deuxième victoire consécutive à Annecy qui confirme son statut d’homme à battre. Il a 2 minutes d’avance sur Victor Koretsky (Team Bull d’Ozer) qui arrive deuxième en 1h06’47.

un-vététiste-au-red-bull-éléments-2016-à-annecy
Conditions difficiles pour le VTT © Vincent Kronental/Red Bull Content Pool

 

A peine l’édition 2016 finie que l’édition 2017 est dans les starting-blocks ! Ce sera le 23 septembre 2017 et les inscriptions sont d’ores déjà ouvertes par ici : redbullelements.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *